Les pépinières d’entreprises

La pépinière d’entreprises est une structure d’accueil, d’hébergement, d’accompagnement pour un porteur de projet ou une jeune entreprise. La pépinière d’entreprise a pour objectif d’encourager la réussite des nouvelles entreprises en réduisant les obstacles liés au démarrage de l’activité. Il existe plus de 230 pépinières d’entreprise réparties dans toute la France.

Le rôle des pépinières d’entreprises

Les locaux et les services sont mis à disposition des jeunes entreprises pour une durée limitée (en moyenne de 2 à 4 ans) ; les tarifs pratiqués par la pépinière sont inférieurs à ceux du marché pour aider l’installation et le développement de ces entreprises. Une pépinière d’entreprise offre le plus souvent :

  • Des locaux adaptés aux besoins des créateurs : des bureaux de 9 m² jusqu’aux locaux de plus de 200 m² (locaux d’activités ou de stockage).
  • Des services logistiques mutualisés : accueil, secrétariat, reprographie, standard téléphonique, Internet haut débit, salles de réunions et de conférence équipées…
  • Des services d’accompagnement aux jeunes entreprises (en général de moins de 4 ans).

Les différents types de pépinières d’entreprises

Il est important de bien se renseigner afin de pouvoir rejoindre une pépinière adaptée au projet d’auto-entreprise.

Les pépinières d’entreprises généralistes :

  • Ces pépinières d’entreprises regroupent des entrepreneurs qui exercent dans des secteurs d’activité différents. Cette catégorie de pépinières d’entreprises est la plus fréquemment rencontrée en France.

Les pépinières d’entreprises spécialisées dans un secteur d’activité :

  • Ces pépinières d’entreprises sont spécialisées sur un secteur d’activité particulier, et n’acceptent que les nouvelles entreprises qui exercent dans ce secteur. Il y a ainsi des pépinières d’entreprises spécialisées dans l’informatique, dans les énergies renouvelables, dans l’éco-construction, dans les technologies numériques…

Les pépinières d’entreprises innovantes :

  • Les entreprises accueillies dans ce type de pépinières d’entreprises doivent faire partie des secteurs d’activités où l’innovation technologique est forte, à savoir : l’informatique, l’électronique, les télécommunications, l’ingénierie industrielle et du bâtiment, le médical, le multimédia.

Qui peut intégrer une pépinière d’entreprises ?

Pour qu’une entreprise puisse intégrer une pépinière d’entreprise, il faut qu’elle ait moins de 2 ans d’existence. Lorsque la pépinière est spécialisée dans l’innovation ou dans un secteur particulier, ces critères devront également être remplis pour pouvoir y entrer.

Comment s’installer en pépinières d’entreprise ?

L’hébergement en pépinière est possible après accord du comité d’agrément. Ce comité est souvent composé d’experts, de spécialistes de la création d’entreprises et de chefs d’entreprises. Plusieurs points sont pris en considération : la pertinence du projet, l’analyse du marché, la qualité du plan d’affaires, l’équilibre financier. D’autres critères peuvent être analysés en fonction du type de pépinière sollicitée (technologique, innovante,…).

Le contrat qui lie la pépinière d’entreprises et le créateur d’entreprise est sous la forme d’un contrat de bail précaire, appelé également convention d’occupation précaire. L’occupant ne sait pas à quel moment son bail prendra fin. Le terme prévu est généralement un événement qui peut intervenir et qui ne peut être précisé à l’avance. Il peut s’agir du niveau de maturation de l’entreprise qui doit être suffisant pour que celle-ci puisse quitter la pépinière sans subir de désagréments. La pépinière peut préparer la sortie, voire même proposer des solutions d’hébergement en hôtel d’entreprises dans la même localité.

Les conseils de My-Com.fr

Les archives

Nos produits

Rejoignez les créateurs d’entreprise qui ont choisi My-Com.fr

Inscrivez-vous à notre Newsletter et soyez informé des nouveautés